Nos mariage

Nos mariage
NOS MARIAGES

June And Jane

June And Jane
JUNE AND JANE

SHOP

SHOP
SHOP

BONJOUR MARS !


Bonjour Mars et tes jolies fleurs de Prunus qui fleurissent dans les rues de notre petite ville. Que j'aime ces fleurs, si délicates et éphémères, tellement précieuses que je n'ose pas y toucher ou casser une branche de l'arbre pour en ramener à la maison.  Alors je les regarde simplement et je lève la tête très souvent quand je sillonne la ville avec ma poussette double ! J'ai essayé de les montrer aux filles pour qu'elles partagent avec moi cette admiration, mais concrètement tant qu'il n'y a rien à toucher ou à mettre à la bouche, l'intérêt chez elles est proche du néant ! 

Bonjour Mars et tes jolies fleurs de Prunus, promesse des beaux jours qui arrivent, de la température qui remonte et de l'euphorie que ramène avec lui le printemps. Je suis bien contente de te voir Mars et j'espère que tu tiendras tes promesses.

Février fut un mois bien rude pour nous, je n'ai même pas eu le temps de venir par ici. Février 2017 c'est le mois où notre petite Louise a été bien malade pendant 15 longs jours, des allées et venues incessantes chez le médecin sans rien trouver, devoir rentrer chez soi la boule au ventre avec juste une dose doliprane en sachant pertinemment qu'il y a autre chose, mais quoi ? Cet instinct de maman au fond de mon ventre qui savait que ça n'allait pas malgré l'avis du médecin. Et puis finir par trouver le quoi et passer 3jours à l'hôpital avec un bébé perfusé dans les bras en mode koala elle qui normalement ne tient pas en place plus de deux minutes. Trois semaines maintenant que cette épreuve est dernière nous mais je ne la digère toujours pas. 

Février 2017 c'est aussi le mois où nous avons eu une méga panne de voiture, le genre d'imprévu qui coûte un bras, qui tombe toujours mal et qui mine le moral. (Même si d'un point de vue positif c'est mieux que ce soit arrivé maintenant que lors d'un déplacement sur un mariage !!).

Février 2017 c'est le mois où nos travaux ont été arrêtés par un inspecteur du travail, car l'entrepreneur qui intervient pour l'isolation de notre hangar n'avait pas suffisamment sécurisé ses échafaudages. Aujourd'hui le chantier est sécurisé et n'attend plus que l'aval du fameux inspecteur sauf que celui-ci est en vacances ! Très pratique pour la contre visite ! Et nous on attend la boule au ventre de voir les jours sans avancées du chantier qui s'écoulent et dans l'autre sens les jours donnés pour notre préavis qui reculent de plus en plus. Et puis surtout une certaine amertume dans cette histoire, la jalousie des gens qui n'ont rien d'autres à faire que de la délation, et le zèle d'un fonctionnaire de province qui abuse de son petit pouvoir et joue le jeu de cette délation. Nous ne sommes pas concernés par cette inspection, seule l'entreprise d'isolation l'est (et c'est elle d'ailleurs visée par la délation, car c'est un jeune qui réussit très bien, attirant ainsi convoitise et jalousie), mais en bout de ligne concrètement c'est nous qui subissons de plein fouet et c'est vraiment une situation injuste. 

Février 2017 tu n'auras pas été très sympa avec nous alors Mars et tes jolies fleurs de Prunus on attend beaucoup de toi ! Plus de maladies par chez nous, plus de problèmes techniques (ordi qui plante ou voiture qui lâche) et surtout vite vite que nos travaux reprennent ! 


Aucun commentaire